Echographie Musculaire

Echographie Musculaire

 Echographie musculaire

 

Les images échographiques peuvent être utiles pour diagnostiquer  les anomalies musculaires comme les déchirures et les masses dans les tissus mous. Les hémorragies ou l’accumulation de fluide dans les muscles.

Faut-il une préparation ?

Vous devrez enlever les vêtements et bijoux qui entourent la zone qui sera examinée en échographie.

 
À quoi  ressemble l'appareil qui permet de réaliser des échographies des parties molles?


L’équipement consiste en un transducteur et en un écran de surveillance. Le transducteur est un petit appareil qui ressemble à un microphone. Le radiologue étend un gel à l'eau sur le zone à examiner et appuie ensuite fermement l’appareil sur la peau. L’image échographique est immédiatement visible sur un écran qui ressemble à un écran d’ordinateur ou de télévision. Le radiologue surveille l’écran pendant l’examen et capte des images représentatives à des fins d’enregistrement. Le patient peut aussi les voir.


Comment l’examen se déroule?

Le patient est placé sur la table d’examen qui peut se pencher et se déplacer. Un gel transparent est appliqué sur le secteur examiné pour permettre au transducteur de faire un bon contact avec la peau et d’éliminer les poches d’air entre le transducteur et la peau, car les ondes sonores ne peuvent pénétrer l’air. Le radiologue appuie alors fermement le transducteur sur la peau et l’avance et le recule pour prendre des images du secteur concerné, en étudiant les images sur l’écran et en prenant des «photos» au besoin. La section sous intérêt peut être scanner d’obtenir des images de différentes directions. Des fois, l’examinateur va vouloir que les images soit prisent debout ou dans une position assise sur la table. L’examen dure moins que 45 minutes. 


Qu’est-ce qu’on ressent?

La plupart des études échographiques sont relativement rapides et bien tolérées par le patient. Si on examine une partie sensible, cela peut causer une légère douleur. Autrement, l’examen est sans douleur.

Où vont les résultats?


Un radiologue, qui est un médecin expérimenté en échographies et autres examens radiologiques, analysera les images et vous remettra un compte rendu signé avec son interprétation. Vous consulterez votre médecin traitant prescripteur avec les résultats de l’échographie.


 L’échographie est non agressive et habituellement sans douleur.

 L’échographie n’utilise pas de rayonnement ionisant. 
 L’échographie donne des images en temps réel. 
 Contrairement au fort champ magnétique utilisé en imagerie à résonance magnétique, l’échographie n’est pas affectée par les stimulateurs cardiaques, les implants  ferromagnétiques ou les fragments à l’intérieur du corps. L’échographie est aussi une excellente alternative à l’IRM pour les patients claustrophobes.  
L’échographie peut en fait être préférable à l’IRM pour voir la structure du tendon.  
L’échographie n'a pas d'effet nocif connu.

Quelles sont les limites ?

L’échographie ne permet que la visualisation de la surface extérieure des structures osseuses. On pourra choisir une autre méthode d’imagerie, comme l’imagerie à résonance magnétique, pour visualiser les os ou les structures internes des articulations.  
 

Le jour de l’examen, n’oubliez pas d’apporter :
 

  • La prescription de votre médecin
  • Les examens déjà réalisés en rapport avec votre symptomatologie
  • Votre carte vitale