Echographie

01/03/2009 15:12

L’échographie utilise des ultra-sons. Ils sont produits par une sonde placée sur la peau du patient ; ils passent à travers la peau grâce à un gel de contact et sont réfléchis partiellement par les organes qu’ils traversent. Les ultra-sons réfléchis sont enregistrés par la sonde et permettent de créer l’image en coupe visible sur l’écran. Les liquides purs se laissent traverser par les ultra-sons, ils sont noirs sur l’écran. Les liquides avec particules réfléchissent faiblement les ultra-sons, ils sont gris et plus ou moins homogènes. L’os, les calcifications ne laissent pas passer les ultra-sons et les réfléchissent , ils sont blancs sur l’image. Aucun signal n’est visible en arrière. Les tissus mous des organes pleins laissent plus ou moins passer les utra-sons, sont plus ou moins homogènes, ils apparaissent gris. L’air empêche la propagation des ultra-sons. Le gel échographique que le médecin place sur la zone à étudier permet d’éviter la présence d’air entre la sonde et la peau. La vessie pleine permet de visualiser les organes pelviens à travers l’eau que contient la vessie, et refoule les anses digestives en dehors de la zone à explorer. C’est un examen non irradiant. Le doppler peut être associé à l’échographie. Au cours du doppler, les flux des vaisseaux sont codés en couleur selon leur direction et leur vitesse, la mesure des vitesses et des résistances vasculaires est effectuée.
 

Précédent